Chanté Nwèl… C’est reparti !

chanté nwèComme chaque année, de l’Avent à la nuit de Noël, des Chanté Nwèl sont organisés sur tout le territoire communal. Ces moments privilégiés, synonymes de partage et de solidarité sont rendus possibles grâce à l’engagement des associations dans ce volet sauvegarde de notre héritage. Les rendez-vous sont coordonnés par l’Office de Tourisme que vous pouvez contacter pour plus d’infos. (1)

Cliquer afin de visionner le Programme de cette année

Vin an fanmi, an zanmi é pasé on bel moman lanmou, solidarité é pawtaj

 

Culture et tradition

riz poisdeboisL’origine des chanté nwel remonte à la période de l’esclavage aux Antilles. Le Code Noir impose que les esclaves soient « baptisés et instruits dans la religion catholique, apostolique et romaine ». Il s’ensuit pour les Noirs victimes du commerce triangulaire un mélange entre leur culture africaine d’origine et des textes catholiques européens. Les cantiques seront instrumentalisés au rythme du gwo ka et adaptatés en créole.

boudinSi, historiquement, cette rencontre se fait dans un cadre familial ou amical, elle s’est généralisée au sein d’entreprises où donne lieu à des festivités publiques toujours ponctuées de saveurs d’antan tels que le boudin, le sirop de groseille, le jambon, le cochon roussi, le riz et pois de bois…

Notons que cette célébration a fait l’objet en 2007 d’une opération de rapprochement des cultures conjointement organisée par le Ministère de la Culture et de la Communication et de la Délégation Interministérielle pour l’égalité des chances des Français d’outre-mer.

Office de tourisme de Trois-Rivières : 0590 92 77 01

Retrouvez ici un intéressant exposé de Marie Hélène Joubert à Laméca portant sur La tradition des chants de Noël en Guadeloupe

(1) : Programme susceptible d’être modifié

 

 

Translate »