Développement durable

TEPCV

tepcv_mtes-rvb

Qu’est ce qu’un TEPCV ?

 

Les Territoires à Énergie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV) sont des territoires qui s’engagent dans une démarche permettant d’atteindre l’équilibre entre la consommation et la production d’énergie à l’échelle locale.

Leur plan d’action s’appuie sur 4 piliers :

  1. favoriser l’efficacité énergétique
  2. réduire des émissions de gaz à effet de serre
  3. diminuer la consommation d’énergies fossiles
  4. développer les énergies renouvelables

 

Trois-Rivières s’engage

 

Une convention a été signée le  Ministère de l’Environnement, de l‘Énergie et de la Mer et la Commune de Trois Rivières, la Caisse des dépôts et consignations et lAdeme.

Dans le cadre du projet, le territoire lauréat s’engage à :

  • Mettre en place sur le territoire les actions spécifiques figurant en annexe
  • désigner un élu référent qui sera le garant de la démarche du territoire et mettre aussi en place une équipe projet animée par un chef de projet à l’échelle du territoire lauréat;
  • Transmettre au Préfet de Région (DEAL) les justificatifs relatifs aux dépenses subventionnables, acquittées et certifiées par le comptable public, tout document nécessaire aux engagements et versements;  le suivi et le bilan des actions mises en cuvre. Les dépenses subventionnables devront être ventilées selon les postes comptables et certifiées exactes par le comptable public;
  • Participer au réseau d’échange d’expérience proposé par la communauté régionale de travail et à collaborer au dispositif d’évaluation ;
  • Faire connaître le soutien du Ministère de l‘environnement, de l‘énergie et de la mer et du programme Territoire à énergie positive pour la croissance verte, lors des actions de relations avec la presse (dossier, communiqué de presse, conférences de presse, etc.), en étroite concertation avec le Ministère de l’environnement, de l‘énergie et de la mer;
  • Apposer sur tout document informatif relatif à l‘opération subventionnée, le logo « Territoires à énergie positive pour la croissance verte ». La taille du logo devra être à minima proportionnelle à la part du financement issu du Fonds de financement de la transition énergétique dans le plan de financement global de l‘action. L‘apposition du logo devra être adaptée à la nature de l‘opération (voir les exemples de bonnes pratiques d‘utilisation du logo sur le site http://www.tepcv.developpement–durable.gouv.fr/, rubrique communication);
  • tepcv_mtes-rvbInviter la Ministre de l‘environnement, de l‘énergie et de la mer et le représentant de l‘Etat dans le département, à toute manifestation  relative à l’inauguration ou la valorisation de l’action subventionnée.Les territoires à énergie positive pour la Croissance Verte sont encouragés également à promouvoir la biodiversité et mettre en oeuvre des actions concrètes contribuant à :
  • Favoriser la création d‘emplois dans les filières vertes;
  • Eduquer et sensibiliser les jeunes générations aux enjeux de la biodiversité, par exemple en mettant systématiquement en place des coins nature dans les établissements scolaires Améliorer la connaissance et la préservation de la biodiversité dans les territoires, par exemple en créant des atlas de la biodiversité ;
  • Développer la nature en ville Promouvoir des solutions fondées sur la nature pour lutter contre les effetdes changements climatiques.

Par ailleurs, en leur qualité de territoires exemplaires de la transition énergétique, les collectivités lauréates sont encouragées à rechercher epermanence lexcellence environnementale au travers de leurs projets dinfrastructures, notamment en étudiant la possibilité de réaliser des bâtiments passifs ou à énergie positive pour toute nouvelle construction de bâtiment public.

Enfin les territoires sont encouragés à lutter contre lartificialisation des sols.

ÉCLAIRAGE PUBLIC

Trois Rivières, dans le cadre de sa démarche TEPCV, s’appuie sur un scénario ambitieux qui vise une réduction de 21% des consommations d’énergie à horizon 2030 et de – 50% à l’horizon 2050.

Ainsi, la collectivité désire approfondir le volet énergie-climat de son projet de territoire.

Elle dispose sur son territoire d’un potentiel de développement en énergies renouvelables (énergie solaire et hydraulique) non négligeable et largement sous exploité.

Quatre domaines ont été identifiés comme des leviers essentiels pour réussir la transition énergétique :

  • Sobriété et efficacité énergétique :
  • Développement des énergies renouvelables et diminution des émissions gaz à effet de serre
  • Mobilité électrique durable
  • Éducation à l’environnement et participation citoyenne
  • Protection de l’environnement.

Ces actions seront soutenues par de l’animation du territoire et un accompagnement aux changements de comportement.

Une étude réalisée dans les collectivités communales de la Guadeloupe fait les constats généraux suivants :

  • L’éclairage public représente 65% des consommations électriques
  • Le patrimoine bâti des communes représente 35% des consommations électriques.

Les consommations dans l’éclairage public s’expliquent notamment par l’ancienneté et la vétusté des appareils d’éclairage. Des opérations de rénovation permettraient d’optimiser la consommation énergétique.

Au vu de ce constat, désormais sensibilisée à la nécessité de réduire la consommation électrique, la collectivité de Trois Rivières s’engage dans un programme d’amélioration énergétique de l’éclairage public.

OBJECTIFS :

  • Réduire la consommation énergétique;
  •  Réduire l’empreinte carbone de la collectivité ;
  • Améliorer le confort visuel des usagers;
  • Enrayer les phénomènes de pollution lumineuse.

L’analyse des factures d’énergie de la commune a démontré des niveaux de consommation excessivement importants. Un diagnostic technique réalisé en 2009 a dévoilé que les réseaux d’éclairage sont vieillissants et énergivores. Le réseau d’éclairage est constituer d’environ 1 250 points lumineux et 45 armoires électriques pour une puissance installée de 170 kW.

Les principales cibles visées dans le cadre de cette rénovation énergétique sont :

  • La rénovation technique des réseaux
  • La performance des équipements
  • La gestion de l’éclairage public
  • Le suivi des consommations

Cible 1 : Rénovation technique des réseaux

  • Remplacement de mats pour amélioration de la qualité d’éclairement et réduction de la pollution lumineuse
  • Mise en conformité de l’installation
  • Remise à niveau des armoires d’éclairage public

Cible 2 : Performance des équipements

  • Amélioration de l’efficacité énergétique en passant sur de l’éclairage LED de performance inférieure à 50 lm/W
  • Variateur de puissance

Cible 3 : Gestion de l’éclairage

  • Asservissement de l’éclairage public par des horloges crépusculaires et détection automatique

Cible 4 : Suivi des consommations

Mise en œuvre de systèmes de comptage d’énergie avec possibilité de communication par télétransmission Observatoire de l’énergie pour suivi et contrôle des consommations d’énergie.

EFFETS ATTENDUS

  • 30% d’économie sur la facture énergie électrique
  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre
  • Amélioration du confort visuel
  • Enrayement de la pollution visuelle
  • Limitation de la lumière intrusive
  • Limitation des nuisances sur l’environnement naturel

 

ENCOMBRANTS, TRI SÉLECTIF ET DÉCHETS VERTS

 

Planning des collectes 

Circuit 1 : La Regrettée – lot. Mélidor, Jules Gaston, Château Soeurette et Grands Fonds Regrettée – Faubourg – La Violette – Soldat

                         Enlèvement le 1er mercredi du mois

Circuit n°2 : Delgrès – Poterie – Grand’Anse – Route de Batterie, Route du Débarcadère, Cité Accacias, Sur le Morne, Plage et Four à chaux

                         Enlèvement le 2ème mercredi du mois

Circuit n°3 : Schoelcher – Galbas- Montchappé – La Plaine – Réduit – Ermitage – Route de Réduit – Route de Shcoelcher – Route de Galbas – Chemin Frolleau Justin – Chemin de Petit Jardin – Chemin de la Bonne Entente – Chemin de Venise Chemin de la Traversée – Chemin de Montchappé – Route de la Plaine

                         Enlèvement le 3ème mercredi du mois

Circuit n°4 : Bas Schoelcher – Chemin Neuf – Sapotille – Savane – Carbet (les lotissements) – La Coulisse – Gommier – Route de l’Ermitage- Cité La Ferté – L’étang – Lovelace – Bourg – Bord de Mer – Belmont – Roussel – Robin – Gaigneron (derrière le Crédit Agricole) – Gaigneron (ruelle face à la maison Penchard)

                         Enlèvement le 4ème mercredi du mois

Attention !

Ne sont pas compris les tôles, les pneus, les carcasses de voitures, les batteries, les gravats, les déchets inertes ainsi que les déchets blancs ou DEEE (réfrigérateurs, machine à laver…). Pour ces autres déchets, rapprochez-vous de la déchèterie de Capesterre Belle Eau.

Déchets verts

Les déchets verts doivent être déposés la semaine correspondant à la collecte dans les circuits respectifs. Les troncs d’arbres doivent être tronçonnés (< à 70 cm) et les herbes, feuilles et autres déchets verts seront stockés dans des sacs poubelles.

Encombrants

Selon l’article R.644-2 du nouveau Code Pénal :

Embarrasser la voie publique en y déposant sans nécessité des matériaux ou objets qui entravent ou diminuent la liberté ou la sûreté de passage est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la 4ème classe.

page milieu

Translate »