Trois-Rivières

Antonine Gérémy souffle ses 100 bougies !

Deuxième centenaire de l’année, Antonine Henri est née le 10 mai 1922 à Pointe-Noire. Quatrième d’une fratrie de onze enfants, on l’appelle affectueusement “Anita”. En 1927, ses parents s’installent à Trois-Rivières. Inscrite à l’école du Bourg, c’est elle qui s’occupe de ses frères et sœurs lorsque les parents travaillent. À 18 ans (en 1940) elle épouse M. Gérémy – un “bel homme” dit-elle – devient maman de quatre enfants lesquels lui donneront plus tard 17 petits et arrières petits enfants. En 1944, Antonine quitte Trois-Rivières avec sa famille et s’installe à Pointe-à-Pitre. Elle fait carrière à la Maison de l’Enfance et reviendra à Trois-Rivières couler une paisible retraite. Mère aimante et dévouée, Antonine est aussi une femme d’une grande générosité qui n’hésitait pas à ouvrir sa maison. Enfin, elle est encore aujourd’hui une adversaire redoutable aux cartes et aux dominos… Joyeux anniversaire Mme Gérémy !

Bulletin Municipal N°29

Bulletin Municipal N°29

Translate »