Trois-Rivières

Trois-Rivières fête la première centenaire de l’année

Dimanche 24 février, la ville de Trois-Rivières mettra à l’honneur la première centenaire de l’année, Madame Ernestine Siméon née Delacroix. Cette maitresse femme, mère de dix enfants et appréciée de tous à Trois-Rivières a marqué plusieurs générations.

“Les enfants scolarisés non loin passaient chez elle le matin déposer leur gamelle et revenaient à midi pour manger. Ils venaient de tous les quartiers” se souvient son fils Philippe. Connue pour avoir le coeur sur la main, elle confectionnait sik a koko et autres douceurs. Elle disait toujours “Dans la vie, il y a des hauts, il y a des bas, l’important c’est de ne jamais perdre la foi” poursuit-il.

Pour l’occasion, le CCAS et la ville de Trois-Rivières ont programmé deux rendez-vous. L’un à 11 heures avec un passage de la fanfare Hibiscus d’Or devant chez elle. L’autre à 12 heures au restaurant L’Anse des pères à Grand’Anse avec cérémonie protocolaire en présence du Conseil départemental représenté par Jacques Anselme.

“Nous avons souhaité marquer le coup pour ses cent ans explique Marie-Denise Girault, présidente de l’association Hibiscus d’or. Elle est notre mascotte, notre plus fervente fan et en plus elle nous supporte depuis des années lors des répétitions de la fanfare”

Grand Mère 1a

Bulletin Municipal N°29

Bulletin Municipal N°29

Translate »