Trisomie 21, tu handi quoi ?

 

CAJITL flyer 2016Le 7 mars prochain, se tiendra la journée internationale de la Trisomie 21. À cette occasion, le très dynamique CAJITL (Centre d’Activités de Jour et d’Initiation au Travail et aux Loisirs) propose, cette année encore, des rendez-vous à ne pas manquer.

Créé en septembre 1989, le CAJITL est installé à l’ancienne école de La Regrettée (Trois-Rivières) et accueille des personnes adultes porteuses de trisomie 21 ou des personnes en situation de handicap mental avec des difficultés proches de celles des personnes porteuses de trisomie 21. La trisomie 21 ou syndrome de Down est une malformation congénitale. Elle est due à la présence d’un chromosome surnuméraire sur la 21ème paire de chromosomes c’est à dire qu’au lieu d’avoir au total 46 chromosomes, la personne porteuse de trisomie 21 en possède 47. Les hommes et les femmes ordinaires ont 23 paires de chromosomes, avec deux chromosomes X chez la femme et un X et un Y chez l’homme.  La présence de ces 3 chromosomes 21 a des conséquences mais ne les prive pas de compétences.

C’est en ce sens que le CAJITL propose à ses usagers des activités à même de leur permettre d’atteindre une certaine autonomie favorisant ainsi leur insertion sociale. Au sein de ce lieu de vie, la prise en charge psycho-éducative s’effectue sous la forme d’ateliers de jardinage, d’arts ménagers, de sport ou encore d’informatique. Objectifs ? Développer chez les usagers apprentissages, socialisation et créativité.

Changer le regard de l’autre

Car depuis plusieurs années déjà, le CAJITL propose à ses usagers un atelier leur permettant de s’exprimer à travers la musique, le chant et la danse. Ainsi stimulés par l’équipe psycho-éducative, l’orchestre Pé pa fè plis voit le jour. Rodé, le groupe se régulièrement sur scène, en surprenant plus d’un, quant à la qualité des interprétations de grands standards signés Kassav, Exile One et autres. « Il s’agit de montrer le potentiel de nos usagers et de changer le regard des valides à leur encontre, explique Madame Nicole Rénia, chef de service au sein de la structure d’accueil. Les choses changent mais il reste tellement à faire, enchaîne-t-elle. Par exemple, les usagers sont allés à la rencontre des enfants au sein des établissements scolaires et ont pu parler Trisomie 21 cette année. L’évolution est bien là, elle fait son chemin »

En quête de rêve

Vendredi 11 mars, à l’auditorium  Jérôme Cléry de Basse-Terre, Pé pa fè plis présentera un spectacle de danse et de musique intitulé Trisomie 21, tu handi quoi ? « Nous accompagnons nos usagers dans la réalisation de leurs rêves, poursuit Madame Rénia. Et cette année, ils rêvent d’un voyage dans la Caraïbe. Nous avons décidé de tourner le dos à l’assistanat et nous sommes partis à la recherche de fonds, d’où cette idée de concert. Cela les a obligé à s’investir vraiment dans la réalisation de leur objectif et au final, de nombreux artistes se sont engagés, à savoir Patrice Hulman, Harry Soundourayen, Yannick Cabrion, Jean Marc Ferdinand, Riddla ou encore Jimmy Desvarieux. Ils se sont entraînés avec eux et seront présents sur scène, à leurs cotés, pour, le temps d’une soirée, illuminer le regard de nos usagers et de leurs proches ».

Les usagers du CAJITL ont animé la soirée Téléthon 2014 à Trois-Rivières

Tarifs et horaires :

  • Vendredi 11 mars – 9 heures : scolaires et les instituts spécialisés – 5 euros
  • Vendredi 11 mars – 20 heures : Tout public – 12 euros

Liens utiles sur la trisomie 21 :

  • http://www.agipht21.com
  • http://www.trisomie21-france.org/la-trisomie-21

 

A.G.I.P.H.T. 21 : Ancienne école de la Regrettée – 97114 – TROIS-RIVIÈRES – Tel : 0590 81 03 01

 

 

 

 

 

 

 

Translate »