Débat citoyen sur la chlordécone

Le 25 janvier dernier, le Préfet de Région Guadeloupe, Philippe Gustin, avait convié la population à une rencontre avec les représentants des services de l’État en charge du dossier Chlordécone afin d’échanger et répondre aux questions que chacun peut se poser sur ce polluant, ses effets sur la santé et sur l’environnement.

Pour mémoire, la clordécone est un pesticide organochloré utilisé entre 1981 et 1993 employé pour le traitement des bananiers afin de lutter contre le charançon. C’est un polluant organique persistant, extrêmement rémanent dans l’environnement qui peut s’avérer très toxique. Il est classé comme cancérogène possible chez l’homme dès 1979 mais n’a été interdit qu’en 1993 et utilisé notamment aux Antilles.

Ce produit est à l’origine d’une pollution importante en Guadeloupe et en Martinique découverte en 1999.

À certains endroits l’eau souterraine contient des taux de chlordecone 100 fois supérieurs à la norme.

Retour en images

16
Translate »